Originaire de la Grande terre et inspirée par de longs voyages, Emmanuelle Roberge, caméra à la main, débarque aux Îles-de-la-Madeleine en 2002 pour s’y établir. Ce n’est que dix ans plus tard qu’elle pliera bagage pour regagner le continent, le cœur rempli d’expériences,les yeux de mille images.
Fortement engagée en arts et culture sur cette terre d’accueil inspirante, elle développe au fil des ans divers projets créatifs et fonde l’Espace bleu, une galerie d’art contemporain qui occupera le terroir artistique madelinot pendant près d’une décennie.
En photographie, elle collabore à de nombreux ouvrages aux éditions la Morue verte et participe à diverses expositions.
Dans sa démarche, elle privilégie l’exploration de différents matériaux et intègre ses photographies à des œuvres originales :toiles, bijoux et autres objets d’art. Attirée par le caractère anodin, insolite ou paradoxal de ce qui l’entoure, elle scrute les lieux communs, les paysages, les objets et les gestes, à la recherche de traces qui lui permettent de mieux définir le genre humain, dans ses multiples dimensions.
S'imprégnant maintenant des humeurs du temps des Cantons-de-l'Est, elle retourne chaque été humer la vie des Îles.